KENDO


Le Kendo est une méthode de combat qui consiste à utiliser d'une manière naturelle, rationnelle, un sabre de bambou (Shinaï) représentant le sabre traditionnel japonais (Katana). Le port d'une armure de protection (Bogu) permet des combats où l'engagement est total et les coups sont portés, mais sans danger pour les pratiquants.


Le Kendo est avant tout un art martial. A travers sa pratique et l'entraînement se dégage sa philosophie réelle : recherche de l'équilibre, de la plénitude et de la maîtrise de soi dans un esprit de paix. 

En plus de l'extraordinaire gymnastique qu'il impose, tant à l'esprit qu'au corps, le Kendo enseigne la courtoisie, le respect de l'adversaire et la rigueur dans le travail. 

L'enfant, la femme, l'homme qui pratique le Kendo verra son agressivité disparaître au profit d'une combativité contrôlée qui lui servira dans tous les domaines de la vie. Au fur et à mesure de ses progrès techniques, il acquerra confiance en lui. 

L'utilisation de son corps dans des séries de déplacements et de mouvements naturels aboutira à un développement harmonieux de sa musculature et de sa souplesse. Il apprendra également à travailler, à améliorer ses réflexes et à coordonner les mouvements de son corps. Il peut être pratiqué par tous sans limite d'âge et sans danger. 

Le Kendo se pratique dans un Dojo dont le terme, à l'origine, évoquait le lieu consacré aux pratiques du Zen. Le Dojo est donc un lieu où les femmes et les hommes s'exercent aux arts de la technique de combat.


La compétition existe aussi en Kendo. De nombreux championnats, tant pour les enfants que pour les adultes, permettent à tous de se tester et d'éprouver sa technique dans une situation de combat réel. 

Les rencontres peuvent être individuelles ou par équipes (de trois ou cinq combattants). Les compétitions sont autant d'occasion de valoriser les qualités individuelles tout en accordant une grande importance à l'esprit d'équipe.


La Technique :

4 cibles : tête, poignets, flancs et gorge. L'attaque doit être précise comme effectuée avec un vrai sabre. Chacune de ces attaques vaut 1 Ippon (point décisif). Une joute officielle est une joute à 2 Ippons dans une durée limitée de 4 à 5 minutes, selon les catégories. Le premier qui marque 2 Ippons sort vainqueur.